Guide d'achat r2067 - r2087


     
   

Voici un petit guide d'achat :

Partons du principe que les r2067, r2087 et r2087 Nato se valent.....c'est vrai que le r2087N a des ponts renforcés en plus des autres, que le r2067 a un moteur moins puissant mais comme il est beaucoup moins lourd ça revient presque au même.

Ensuite, partant du principe, encore, qu'il vaut mieux préférer une bonne structure châssis/carrosserie/transmissions/freins plutôt qu'un bon moteur (eh oui, il est plus facile de remettre en état un moteur un peu fatigué, quitte à le changer, plutôt que de refaire tout le camion) vérifier toujours en premier lieu les points suivants :

  • les pneus qui ne doivent pas être dépareillés sur un même essieu et, vu le prix du neuf, doivent être en assez bon état.
  • les freins. Pour cela vérifier qu'il n'y a pas de fuite et faites un essai : rouler à allure modérée (35/40 km/h) sur voie dégagée puis freiner fortement sans tenir le volant. Si le camion se déporte beaucoup, il y a un problème d'équilibrage. Et alors, soit une canalisation est bouchée, soit des tambours sont morts, soit il y a une fuite aux cylindres récepteurs de roues.
  • vérifier l'électricité en entier : n'hésitez pas à faire fonctionner tous les clignotants et phares avant achat
  • vérifier la fiabilité des organes de transmission : ils doivent être graissés obligatoirement. Pour cela, demander au vendeur quelles sont les principaux points de graissage (cardans, arbres, direction...) : il DOIT les connaître ! S'il ne les connaît pas, doutez du bon entretien de l'engin. Demander également par où se font les différentes vidanges (ponts, transfert, vitesses...) et quelle huile mettre.
  • vérifier la boite de vitesse, elle doit être souple (enfin si c'est possible sur cet engin)

Ensuite, vérifier la carrosserie. En général, pas de problème majeur : les torpédos DOIVENT avoir leurs bâches complètes et en bon état (car le prix à racheter dans le cas contraire est exorbitant et doublera presque votre prix d'achat). Si le bois de caisse est un peu esquinté, ce n'est pas difficile, ni coûteux à refaire.

Les ambulances ont 9 fois sur 10 de la corrosion sur le bas de caisse : ce n'est pas grave et c'est simple à refaire même pour un novice.

Dans tous les cas, préférez un engin qui n'a jamais fait d'utilitaire : les ambulances ont rarement fait de travaux, par exemple. Préférez, à l'achat, un engin démobilisé de la Gendarmerie (bien entretenu) plutôt qu'un véhicule de caserne sur lequel les trouffions se sont amusés pour passer leur ennui.

Vérifiez le châssis, il ne doit pas être voilé. De manière générale, les torpédos doivent avoir leurs bancs centraux (une fois repliés, ils servent de ridelles de caisse) : si les bancs sont absents c'est sûrement qu'ils ont été virés pour pouvoir faire du chargement utilitaire.

Ensuite seulement, vérifier le moteur : vérification normale de l'embrayage (essayer de démarrer en troisième : si ça part c'est que le disque d'embrayage est bientôt fichu, si ça cale c'est parfait); regarder si les bougies ne sont pas trop encrassées (signe d'un moteur mal réglé ou avec une mauvaise combustion ou pire...)

Pour calculer, au plus juste, le prix réel de votre engin, voici quelques prix indicatifs de différentes réparations. Cela vous permettra de savoir quelle somme d'argent vous serez obligés de remettre pour que votre engin roule enfin :

  • un pneu, neuf, en 900x16 Michelin vaut plus de 300 €. En Occase chez un récupérateur entre 75 et 150.
  • un système de freins refait entièrement par vous-même (maître cylindre: 90 €. Canalisations et flexibles : 380 €. Réfection tambours : 40 € par tambour. Garnitures: 22 € par tambour. Cylindre de roues : environ 90 € par roue) soit un total de presque 1050 €
  • un jeu de bâches et vitres pour torpédo vous coûtera pas loin de 600 € si vous êtes du genre fouineur patient et chanceux.
  • les autres organes (arbres, transfert...) se trouvent chez les récupérateurs à des prix variables.
  • la réfection de l'électricité ne vous coûtera presque rien si vous le faites vous-même, sauf énormément de temps et de nerf. Un professionnel vous prendra pas loin de 600 €

Merci à zorg pour ce guide d'achat

   
     


     
 
Pièces BMW d'occasion des années 70, 80 et 90.