Toute l'électricité en détail


     
   

Le Renault R2087 militaire est équipé de quatre batteries de 6 volts chacune ou de deux batteries de 12 volts. Le schéma électrique est assez simple à interpréter. Certains câblages sont blindés, notamment au niveau de la bobine d'allumage.


PRÉSENTATION

Côté cabine, la plupart des branchements électriques se trouvent sous le tableau de bord, à gauche, près du réservoir de liquide de freins.

Assis au poste de pilotage, on a devant les yeux une multitude de boutons à tirer, à tourner, à pousser...

Côté droit, il y a la molette du compteur journalier, à tourner pour remettre à zéro : du standard. Au dessus un bouton à tirer, pour déclencher la sirène deux-tons. Tant que le bouton est tiré, ça sonne !

Au milieu un levier important à manœuvrer vers la droite ou la gauche : Vers la gauche, il dessert quelques accessoires électriques et notamment les feux de Black-Out, impressionnants lorsque le véhicule est dans un sous bois par nuit noire. Très dur de voir où l'on va avec ces feux allumés. Il servent plutôt à repérer l'engin si on s'en éloigne. Il reste à l'abri du regard des avions...

En haut à droite un levier pour les clignotants. Basculer vers la gauche quand on va à gauche, et inversement... Au début, on se trompe de sens !

Ensuite, le bouton contact, à tirer, qui affiche le voyant d'huile rouge au compteur. On peut ensuite actionner le démarreur. Le pousser, et le moteur s'arrête.

Sur la colonne de direction, un comodo, qui permet de klaxonner, et de passer de codes à phares.

A sur la partie gauche du volant, un bouton à tirer pour éclairage de la cabine. La tirette du starter et un autre bouton pour les essuie-glaces à... une vitesse ! Enfin l'interrupteur pour l'option chauffage.

La particularité par rapport aux engins civils, c'est çà !


TECHNIQUE

Cliquez sur les mini-schémas électriques ci-dessous pour afficher les plans en entier.
Pour imprimer, les voici dans un format à télécharger : Fourgon (139ko), et Torpédo (140ko) en .gif
Cliquez sur le lien à récupérer avec le bouton droit de la souris et choisissez "Enregistrer la cible sous..."

Le schéma électrique 24V Fourgon Le schéma électrique 24V Torpédo

Tous les accessoires électriques et leurs branchements sont détaillés dans le prochain tableau (merci François).

Les accessoires sont répertoriés par lettre (schéma du fourgon). Celles-ci sont visibles sur le schéma électrique du Fourgon ou sur le schéma d'implantation générale (pour visualiser) (pour imprimer),  qui présente un Torpédo en coupe.

Plan Lettre Accessoire
a Feux avant
b Phare
c Dynamo
d Démarreur
e Allumeur - distributeur
f Avertisseur de route
g Avertisseur de ville
h Bobine
i Moteur d'essuie-glaces
j Plaque à bornes
j1 Plaque à bornes
j2 Plaque à bornes
j3 Plaque à bornes
k Régulateur
l Réservoir Lookheed
m Éclairage boîte à gants
n Contact des clignotants
n1 Contact d'allumage
n2 Contact de Black-Out
n3 Contact de tableau de bord
n4 Contact de moteur d'essuie-glaces
n5 Disjoncteur
p Cylindre Lookheed
q Comodo
r Prise pour baladeuse
s Verrou des batteries
t Jauge électrique du réservoir d'essence
u Feu arrière
v Prise scintex
w Prise pour remorque
x Plaque de police
y Feu de convoi
z Mano-contact

Pour les possesseurs de fourgon il manque : le câblage spécifique de l'option chauffage, et celui de la sirène pour ceux qui, comme moi, peuvent jouer du pin-pon !


AUTRES SCHÉMAS

La centrale clignotante, avec connecteurs et couleurs de manchons (photo).

Allumeur SEV-Marchal, allumeurs militaires et les différents types de support sur le moteur.

Implantation autour du tableau de bord (pour visualiser) (pour imprimer) et schéma du câblage du bloc compteur.

   
     


     
 
Pièces BMW d'occasion des années 70, 80 et 90.